( 13 juin, 2009 )

Portrait

 

 nav1i.png

portrait1.jpg

  Qui suis-je ?

 

Par une douce matinée d’hiver 1968, la petite Sophie naquit au milieu d’une grande cité où le béton supplantait la nature. D’un caractère bien trempé et bouillonnant de curiosité, ce petit garçon manqué voyagea au travers de ses rencontres. D’Alger à Barcelone, de Madrid à Madagascar, elle se nourrit de mets, de traditions et d’histoires tous plus attrayants les uns des autres.

Un jour, elle entra dans un lieu magique, un lieu qui allait bouleverser le cours de son existence : la bibliothèque. C’était en réalité une toute petite bibliothèque de quartier mais elle représentait pour la petite Sophie tout ce qu’elle n’était pas censée avoir.

« Tu crois qu’tu m’impressionnes avec tous tes bouquins? Tu crois que comme j’viens d’la rue, j’ai pas grand chose dans l’ciboulot ? » En vérité, la petite Sophie était un peu intimidée : son expérience scolaire n’avait pas été concluante et se retrouver ici pour travailler était un peu contre nature… Pourtant, la magie du lieu opéra assez rapidement et 12 années plus tard, la petite Sophie pouvait accrocher à son palmarès des animations de quartiers, des lectures aux enfants, aux personnes âgés, aux malades, des interventions dans les écoles, des collèges, en collaboration avec des professeurs… « Et oui Mâdâme, maintenant, les profs sont des collègues ! »

La bibliothèque était devenue pour la petite Sophie son antre, la maison dont elle rêvait, pleine de savoir : la caverne d’Ali Baba…

Entre temps, la petite Sophie avait rencontré son Prince Charmant. Et, vous connaissez la suite : « Ils se marièrent et eurent… trois enfants ! »

Mais l’histoire ne s’arrêta pas là et la petite Sophie s’envola vers d’autres horizons…

au pays du Reblochon

avec mari et fistons

près du lac du Bourget, loin des banlieues et du béton. ( poil au menton !!! )

Là, forte de ses expériences, elle se sentit pousser des ailes et devint conteuse officielle. Au marché de Noël, à l’école, à la bibliothèque, à la librairie, elle enchanta petits et grands de son incroyable talent. « Eh, ma grande, t’as pas tout vu… ! »

La petite Sophie devint alors elle-même une magicienne. D’un coup de baguette, elle réussit à transmettre son don à une classe entière de petits garnements venus conter en public leur propre création. De ses mots, elle fit danser, puis sonner ses partenaires artistes. Puis, avant de reprendre la route une nouvelle fois, elle insuffla des paroles à ceux qui les avaient perdues en créant l’atelier Motamo auprès de l’association des Aphasiques de Chambéry.

Après quelques années, la petite Sophie est partie au bord de la mer, bien loin du béton et du Reblochon. Mais que de chemin parcouru, que de rencontres enrichissantes, que d’histoires racontées… »Té, la Graindeu Bleue, tu as vu ce quelle sé faire ??? »…

Aujourd’hui, la petite Sophie est en Aquitaine, tout près de l’océan Atlantique…

 

 

 

 

 

Pas de commentaires à “ Portrait ” »

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

   »
|